Le 6 décembre 2018 s’est déroulée la 19ème Conférence Bretonne de la Transition Energétique. A cette occasion, un bilan annuel énergie-climat a été présenté par l’Observatoire de l’Environnement en Bretagne, RTE et GRT Gaz.

A retenir

  • Le gaz naturel est la troisième énergie consommée en Bretagne avec 17% de l’énergie finale en 2015, en hausse de 6,3% par rapport à 2014. Les produits pétroliers, 46%.
  • Le secteur du transport représente 35 % des consommations en Bretagne contre 31% en France.
  • La production de biogaz observe une dynamique forte (+43%) en particulier sur l’injection. La consommation pour l’usage mobilité se développe. Pour rappel, 300 communes sont desservies en gaz en Bretagne. En 2018, la Bretagne comptait 7 points d’injection de Biométhane actifs, 45 projets en file d’attente. Aujourd’hui en Bretagne, il y a 60 fois plus de Biométhane produit que de consommation en usage GNV.
  • Le transport est un facteur clé des émissions de GES en Bretagne : les carburants émettent 26% des Gaz à Effets de Serre en Bretagne.
  • Les transports sont le principal secteur émetteur d’Oxydes d’azote (58% des émissions bretonnes).

La Bretagne se caractérise par une forte empreinte liée au Transport. Assurer des mobilités vertueuses pour tous est un véritable sujet pour la prospérité de la Bretagne.

Le Biogaz est considéré comme une énergie du futur ; les métiers vont évoluer, la production d’énergie constitue un nouveau métier pour les agriculteurs. La Bretagne, productrice de carburant ? Avec le gaz, c’est possible !