A l’issue de son conseil communautaire du 17 décembre dernier, Morlaix Communauté a approuvé la construction de la future station GNV située sur la commune de Saint-Martin des Champs et a souhaité accompagner la démarche en convertissant progressivement une partie de sa flotte au gaz.

Une des stations GNV construite par le syndicat départemental d’énergie du Finistère (SDEF) sera implantée sur le territoire de Morlaix Communauté (29), sur la commune de Saint-Martin des Champs. Le syndicat a donc sollicité l’avis du Conseil de communauté sur le sujet.

Réuni le 17 décembre dernier, le Conseil a validé son intérêt pour le projet. Pour les élus, « la création de cette station répond à une demande des acteurs de transports du territoire, marchandises et voyageurs, qui y voient une réponse aux problématiques de pollution ».  La station doit leur permettre « de maintenir leur compétitivité vis-à-vis des autres régions équipées par les opérateurs privés mais aussi de répondre aux demandes de leur donneurs d’ordre pour un transport moins polluant et de ne pas subir les limitations de circulation pendant les périodes de pollution ». Le Conseil met aussi en avant le développement conjoint de la méthanisation qui doit permettre « d’augmenter la proportion de biogaz et utiliser ainsi une énergie issue du territoire et confortant la richesse qui y est créée ».

Morlaix Communauté est engagé depuis 2015 dans une démarche de Plan Climat Energie Territorial. La création de cette station, en apportant une solution alternative au diesel, doit ainsi contribuer à la dimension environnementale du projet de territoire, permettre l’augmentation des énergies renouvelables (notamment via la méthanisation) et répondre aux problématiques de mobilité durable.

Pour le Conseil communautaire, « ce projet présente un intérêt majeur pour le territoire, aussi bien économique qu’environnemental ». Il approuve donc le projet du SDEF et de la SEM Energies en Finistère d’implanter la station GNV, qui sera située à proximité de la RN12 près du rond-point du puits.

Pour aller plus loin et au titre de l’exemplarité, les flottes de véhicules de Morlaix Communauté (cars, bus et bennes à ordures) pourraient évoluer progressivement vers ce nouveau carburant, au fur et à mesure du besoin de renouvellement du parc de véhicules.