La société d’économie mixte LIGER s’engage avec le concessionnaire automobile SEAT. Objectif : démontrer l’accessibilité des véhicules neufs compatibles au [Bio]GNV. Mercredi 24 avril, LIGER a réceptionné les premiers modèles Leon GNV disponibles en France.

SEAT a lancé la commercialisation de la gamme Leon TGI en GNV au Mondial de l’Auto en octobre dernier à Paris. « LIGER est la première entreprise à avoir passé commande de 5 Leon TGI GNV en France« , souligne François Larher, directeur des ventes entreprises chez SEAT France. Fabriqué à Martorell en Espagne, les véhicules hybrides GNV / essence sont arrivés à Locminé le 24 avril.

« Nous avons enregistré 200 commandes de Leon GNV dont 90% pour des professionnels depuis le Mondial de l’Auto« , précise François Larher. Depuis, SEAT a lancé il y a 3 semaines la production de la gamme Arona en GNV. « SEAT croit au développement du GNV. Le maillage des stations de distribution en France est encore restreint mais se développe rapidement« .

François LARHER et Jocelyn CANAREZZA (SEAT), Joël TANGUY et Marc LE MERCIER (LIGER)

« Leur volonté de s’engager vers une mobilité verte était en accord avec nos valeurs. Nous avons, à partir de là, enclenché une démarche de partenariat » a indiqué Marc Le Mercier, directeur général de LIGER.

LIGER produit du biométhane carburant mais pour l’utiliser, encore faut-il avoir le véhicule approprié. La SEAT Leon TGI peut rouler au [bio]GNV distribué par LIGER sous la marque Karrgreen® à la station de Locminé.

Pour promouvoir l’achat de véhicules neufs au GNV, les partenaires mettent en avant le prix compétitif du GNV (0,98 €/kg) par rapport au diesel ou à l’essence, mais aussi l’exonération de la Taxe annuelle sur les Véhicules de Société (TVS) pendant 3 ans pour les professionnels, et la réduction de 50% du coût de la carte grise.

Dans le prolongement de ses récents événements de communication, LIGER devrait organiser une journée dédiée au bioGNV cette année pour « rendre accessible la mobilité décarbonée au plus grand nombre ».