A Châteaulin (Finistère), la centrale Biogaz de Kastellin, premier site de biométhane raccordé au réseau de transport de GRTgaz (réseau haute pression) en Bretagne, a été inaugurée ce jeudi 31 mai. .Le projet est porté par Vol-V Biomasse en partenariat avec GRT gaz.

Le biométhane, version renouvelable du gaz naturel, a les mêmes propriétés que le gaz extrait du sous-sol. Ce gaz vert, obtenu par méthanisation, une fois épuré et compressé peut être injecté directement dans le réseau. Le biométhane s’inscrit dans la logique locale de l’économie circulaire puisque l’on recycle et valorise en énergie et en engrais des déchets de la vie quotidienne. D’autre part, l’intérêt du biométhane est de diminuer les émission de CO2 d’un facteur 5 par rapport au gaz naturel extrait du sol.

Le gaz vert produit par ce site est issu du traitement de déchets agricoles, industriels, verts et alimentaires.  Il permettra d’éviter l’émission de 6 000 tonnes/an de CO2. Le site injectera 32 millions de kilowattheures (kWh) de gaz renouvelable par an, soit plus de 3 millions de m3 par an ce qui représente la consommation annuelle de 102 bus roulant au gaz ou de 2 250 logements chauffés au gaz.

Les opérateurs gaziers ont indiqué qu’il était possible de porter à 30% la part du gaz renouvelable dans la consommation française en 2030.

En savoir plus : communiqué de presse de GRT gaz.