Transport Info consacre un dossier à la montée en puissance du GNV chez les transporteurs en livrant plusieurs témoignages. Quelles sont les motivations des dirigeants à investir dans cette technologie ? Quels sont leurs premiers retours d’expérience ?

La plupart des entreprises commencent prudemment en investissant dans un seul véhicule pour tester la technologie et se forger un avis (consommation réelle, autonomie en situation…), « savoir de quoi on parle ». Le risque est mesuré et pris en accord avec leurs clients. Au regard de l’actuelle volatilité du prix du diesel, la stabilité des prix du GNV, à minima sur un an, est très appréciée.

La problématique de l’avitaillement est systématiquement évoquée ; l’amplitude d’ouverture des stations (24h/24), les cartes de paiement sont notamment à travailler. La faible visibilité sur le marché de la revente rend difficile le calcul de leur prix de détention. Néanmoins, beaucoup estiment que « ce serait prendre un risque stratégique de ne pas diversifier sa flotte ».

Les premiers retours d’expérience sont plutôt positifs. Petit à petit le gaz s’impose comme une énergie alternative crédible pour la profession. Témoignages de transporteurs conquis.

Source : Dossier : le gaz monte en puissance chez les transporteurs – Transport Info