En septembre 2018, U Log, société logistique de la Coopérative U, s’engageait auprès de la métropole rennaise à réaliser 80% des livraisons de ses magasins grâce à la solution GNV. C’est quasiment chose faite.

Il y a deux ans, Dominique Schelcher, PDG de Système U, Emmanuel Couet, Président de Rennes Métropole, et Nathalie Appéré Maire de Rennes, signait une charte d’engagements mutuels « pour améliorer la qualité de l’air et réduire les émissions de polluants atmosphériques ».

Au travers de cette charte, U Log s’était engagé à réaliser 80% des livraisons de la vingtaine de magasins U de la métropole rennaise avec des camions au gaz avant fin 2020. Le Groupement devait en parallèle introduire progressivement des véhicules réfrigérés électriques de type FRIGOBLOCK moins bruyants et étudier la solution azote pour la production de froid des camions frigorifiques.

U Log et le mix énergétique

Deux ans après, les engagements du Groupement sont atteints ou en passe de l’être. Depuis le 1er avril 2021, 82% des livraisons des 19 magasins U de la métropole rennaise sont effectuées avec des camions à énergie alternative. A noter cependant que la flotte intègre à la fois des véhicules GNV mais aussi d’autres fonctionnant à la solution B100.

En parallèle, U Log a débuté un pilote en novembre 2020 sur son site logistique de Fontenay-le-Comte (85) avec l’achat de 11 remorques à l’azote. En fonction des résultats de ce test, elle étudiera la possibilité de déployer cette technologique sur d’autre sites frais à partir de 2022.

Source / Plans Climat Air Energie Territorial : engagements tenus par la Coopérative U auprès de Rennes Métropole