Karrgreen, Prodeval et E-Pango ont annoncé un accord stratégique de déploiement du réseau Karrgreen sur toute la France.

Fin janvier, Marc le Mercier, président fondateur du réseau Karrgreen, Sébastien Paolozzi, président de PRODEVAL et Philippe Girard, président de E-Pango ont signé un accord pour le déploiement du réseau « Karrgreen » sur toute la France.

D’après le communiqué, le « réseau Karrgreen » vise à installer « plus de 150 stations de distribution de BioGNV à horizon de 4 ans », sur la base de stations produites par Prodeval.

Les stations distribueront du bioGNV issu de la filière de méthanisation « avec des relations directes des producteurs aux consommateurs » et destiné prioritairement aux poids lourds, cars, bus, et autres transports routiers pour permettre « une logistique à émission nulle de CO2 et une réduction de plus de 90 % des NOx ».

Le modèle Karrgreen, tel que construit à Locminé (56), « repose sur des schémas d’économie circulaire impliquant des agriculteurs, des coopératives, des transporteurs, des acteurs de territoire, qui ensemble partagent une vision commune à savoir mieux utiliser les ressources et diminuer significativement l’empreinte carbone pour l’alimentation et la santé ».

Tels qu’envisagées, les stations Karrgreen seront détenues par des sociétés de territoire qui auront comme actionnaires majoritaires des acteurs des territoires concernés et ce, « afin que la valeur ajoutée reste durablement sur chaque territoire pour accompagner les mutations profondes des modèles sociétaux ».

Ces stations devraient avoir également des bornes électriques de recharge de véhicules électriques « et une technologie propre assurant que 100% de l’électricité des stations, tant pour l’alimentation des compresseurs que pour l’alimentation des batteries, sera une énergie verte avec certificat d’origine garanti ».