Le 15 décembre dernier, les principaux constructeurs européens de véhicules lourds (DAF, IVECO, MAN, FORD, SCANIA et les groupes Daimler et Volvo) se sont réunis et ont signé un communiqué commun : ils actent la fin des modèles Diesel d’ici 2040 et l’enjeu de neutralité carbone.

Non sans rappeler qu’au delà de l’offre véhicules, les infrastructures d’avitaillement devront suivre et les pouvoirs publics accompagner les entreprises dans cette transformation de leurs parcs.

Ces facteurs interdépendants sont tous cruciaux et doivent être mis en place simultanément :

  • Des véhicules fonctionnels, fiables et efficaces
  • Un réseau dense d’infrastructures de recharge et de ravitaillement adaptées aux camions
  • Un cadre politique cohérent qui permet et conduit la transition vers la neutralité carbone.

Et de conclure « La transformation du secteur sera sans précédent en termes de vitesse et d’ampleur. ».

Sources :