L’exploitant du réseau de transport en commun de l’agglomération nantaise, la Semitan, et Nantes Métropole ont investi 1,6 million d’euros dans l’acquisition de 18 nouveaux minibus pour le service de transport de personnes à mobilité réduite Proxitan. Première en France : ce sont des véhicules GNV qui ont été choisis.

Le service de transport de personnes à mobilité réduite de la métropole nantaise a été créé il y a plus de 40 ans et assure aujourd’hui 750 courses en moyenne par jour. De Handitan à l’origine à Proxitan aujourd’hui, il s’est enrichi du service de transport à la demande pour rabattre vers le réseau principal des voyageurs habitant des quartiers de certaines communes moins bien desservis par les transports en commun.

Le service est assuré aujourd’hui avec 32 minibus. 18 d’entre eux, arrivés en fin de vie, viennent d’être remplacés par des versions GNV, fournis par l’entreprise Trouillet Cars et Bus.

Le projet aboutit après plusieurs années pendant lesquelles les personnels de conduite, de maintenance et les représentants des personnes handicapées ont été sollicitées pour donner leur avis, enrichir le cahier des charges et valider certains choix techniques. Les véhicules sélectionnés possèdent de nouvelles fonctionnalités qui répondent aux réglementations récentes sur la sécurité et l’évolution des fauteuils roulants, et améliorent l’ergonomie pour le conducteur et les passagers.