Preuve que le GNV est un carburant à part entière, le GNV a désormais son indice CNR publié par le Comité National Routier .  Cet indice permet aux transporteurs de réviser leur tarification en fonction des variations du coût du carburant. Un signal positif supplémentaire, le GNV est un produit d’exploitation !

« L’indice CNR du coût du carburant GNV décrit les évolutions mensuelles du prix moyen du Gaz Naturel Véhicules acheté par les entreprises françaises de transport routier de marchandises (TRM) dans le cadre de contrats d’approvisionnement. Les prix hors TVA relevés incluent la TICGN supportée par les transporteurs. L’indice regroupe trois produits, le GNL, le GNC et le bioGNC. »

Un appel à contribution

Composé pour l’instant d’une cinquantaine de transporteurs possédant des flottes de poids lourds GNV de toutes tailles, l’échantillon a vocation à être augmenté précise le CNR. Cet élargissement est d’autant plus nécessaire que la dispersion observée sur les prix du carburant GNV est importante. Avis aux amateurs ! 

D’autre part, l’augmentation de l’échantillon permettra au CNR de mesurer séparément l’évolution des prix des trois types de GNV (GNL, GNC, bioGNC).

Sources :